Les chantiers de l’esprit

28/04/2014
Les chantiers de l’esprit

Le contournement d’Alédjo

Dans son importante allocution à l’occasion de la fête nationale le Président de la République a appelé très justement le peuple togolais à développer un comportement responsable.

Le Togo est devenu en effet un immense chantier physique aves ces constructions modernes d'équipements publics. Mais tous ces efforts seraient vite réduits à néant si, dans tous les domaines, les Togolaises et les Togolais ne développaient pas les qualités humaines adaptées à cet effort collectif.

Rien ne sert de construire des routes si les usagers ne respectent pas les règles de circulation adaptées pour éviter le carnage routier.

Rien ne sert de construire des installations d’assainissement si celles-ci sont obstruées par des déverses sauvages polluantes.

Le chantier le plus important n’est pas matériel : il est dans les cerveaux

− Koffi Souza

Rien ne sert de construire des épis pour protéger contre l’avancée de la mer si les prélèvements de sable marin continuent.

C’est que le chantier le plus important n’est pas matériel : il est dans les cerveaux de tous et de chacun : comprendre que le développement est un effort collectif de chaque instant.

Il faut à présent ouvrir les chantiers de l’esprit pour que le Togo émerge et adapte son comportement aux exigences du progrès.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.