Les choix de l'UFC

30/01/2007
Les choix de l'UFC

Au Togo, la politique n'est pas un long fleuve tranquille. Comme l'écrit l'éditorialiste de l'hebdomadaire l'Union,  de fortes tensions sont apparues au sein de l'UFC, le parti d'opposition dirigé depuis Paris par Gilchrist Olympio. M. Olympio qui doit se rendre à Lomé dans quelques jours aura à faire un choix crucial et à accepter ou pas de jouer le « jeu démocratique pluraliste ».

Question importante à quelques mois d'élections législatives au Togo.Voici l'éditorial à paraître vendredi dans l'Union

La venue cette semaine à Lomé de Gichrist Olympio, l'exilé volontaire de Paris, intervient à un moment où la nécessité d'un aggiornamento s'impose pour l'Union des Forces du Changement.

Le parti a jusqu'ici opté pour une stratégie faite de jusqu'auboutisme. Celle-ci se déclinait en plusieurs composantes : prétention à l'hégémonisme, recours à la violence, refus de toute compromission avec les autres partis, prééminence de la lutte internationale avec la recherche de pôles de sympathie en Europe et plus spécialement en Allemagne.

La conclusion de l'accord politique global paraissait marquer un virage significatif plus participationniste ; Mais, c'est en fait parce que, par une sorte de clause non écrite, Gilchrist Olympio pensait avoir obtenu de Blaise Compaore la primature.

L'attribution du poste de chef du gouvernement au Car a fait retourner l'UFC sur son Aventin. 

Mais, elle a ouvert aussi une crise à l'intérieur du parti de Gilchrist dont la majorité aurait souhaité, contre le vŒu de son leader, participer au gouvernement. Plus récemment, l'UFC vient de s'élever contre le dernier compromis de Ouaga.

C'est dire que les choix que va avoir à faire l'UFC sont cruciaux. Ce parti continuera-t-il, contre toute évidence , à prétendre représenter toute l'opposition togolaise ou acceptera-t-il le jeu démocratique pluraliste ?

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.