Les détours du scrutin

29/11/2010
Les détours du scrutin

Les difficultés et les troubles engendrés par le second tour de la présidentielle en Guinée et en Côte d'Ivoire amènent à se poser à nouveau la question du meilleur mode de scrutin.
Les partisans du système à deux tours invoquent le risque avec un tour de l'élection d'un Président minoritaire puisqu'il suffit, en effet, de la majorité relative pour être élu.
Mais cet inconvénient ne nous parait pas majeur par rapport aux avantages du scrutin à un tour.
Les modes de scrutin modifient en effet le comportement des électeurs et des candidats.
Le scrutin à un tour oblige le candidat qui veut avoir des chances d'être élu à passer des alliances , à accepter des compromis. Il a un rôle modérateur.
En revanche, un scrutin à deux tours pousse les candidats à camper sur leurs positions pour consolider leur camp. Au lendemain du premier tour, alors que les esprits sont échauffés par les résultats , les alliances qui se constituent s'entourent de marchandages et d'alliances ethniques qui perturbent la vie politique.
Dans des pays où l'unité nationale est fragile, le scrutin à un tour rassemble, le vote à deux tours divise.
Il faut y réfléchir.
Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Explosion de la presse en ligne

Médias

Coûts de fabrication élevés, problèmes de distribution, diffusion internationale difficile, de plus en plus d’éditeurs togolais privilégient la version numérique au détriment du papier. 

D1 : début de saison le 4 mai

Sport

Le championnat de première division, reporté à plusieurs reprises, débutera finalement le 3 mai, a indiqué mercredi la Fédération togolaise de football (FTF). 12 clubs seront en lice.

Victoire du Burkinabè Amidou Yaméogo

Sport

La 2e étape du 23e Tour cycliste du Togo (Blitta-Kara, 156km) a été remportée mardi par le Burkinabè Amidou Yaméogo.

Drame national

Faits divers

47 morts et 16 blessés, c’est le bilan provisoire d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la nuit de lundi à mardi rue la RN1 à l’entrée sud de la ville d’Atakpamé (164 km de Lomé).