Les élections et les examens

12/11/2009
Les élections et les examens

Il y a beaucoup de points communs entre le comportement des candidats aux élections et celui des élèves à la veille d'un examen. Le bon élève s'attache à mettre toutes les chances de son côté, à bien se préparer, à être à la hauteur de l'épreuve qui l'attend. Le mauvais élève cherche à préparer ses parents à un éventuel échec.

Il a de mauvais professeurs, des juges partiaux, des concurrents tricheurs. Au lieu de travailler, il tempête, il proteste, il diffame. Une fois l'échec consommé, il demande une nouvelle correction de sa copie, il invoque des réseaux malfaisants qui ont favorisé le succès de ses concurrents. N'étant pas au niveau, il cherche à casser le thermomètre .

Le Togo, si proche de sa campagne présidentielle, ne voit-il pas déjà se dégager les bons et les mauvais élèves ?

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.