Les élections et les examens

12/11/2009
Les élections et les examens

Il y a beaucoup de points communs entre le comportement des candidats aux élections et celui des élèves à la veille d'un examen. Le bon élève s'attache à mettre toutes les chances de son côté, à bien se préparer, à être à la hauteur de l'épreuve qui l'attend. Le mauvais élève cherche à préparer ses parents à un éventuel échec.

Il a de mauvais professeurs, des juges partiaux, des concurrents tricheurs. Au lieu de travailler, il tempête, il proteste, il diffame. Une fois l'échec consommé, il demande une nouvelle correction de sa copie, il invoque des réseaux malfaisants qui ont favorisé le succès de ses concurrents. N'étant pas au niveau, il cherche à casser le thermomètre .

Le Togo, si proche de sa campagne présidentielle, ne voit-il pas déjà se dégager les bons et les mauvais élèves ?

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.