Les faussaires de la liberté de la presse

17/02/2012
Les faussaires de la liberté de la presse

Et alors vous ne le saviez pas ?

 Tel collaborateur du chef de l’Etat a été surpris nu comme un vers une bouteille de champagne à la main au petit matin sur le boulevard du 13 janvier.
 
 Un autre a été aperçu dérobant la roue d’un camion au rond-point du port.
 
 Ne parlons pas de ces ministres qui se sont endormis au bureau dans les bras de dulcinées affriolantes.
 
 Il parait même qu’un membre influent du gouvernement aurait tué un lion dans les jardins du Sarakawa
 
 Un autre était vautré sur une baleine dans le golfe de Lomé.
 
 Vous n’y croyez pas ?
 
 Et pourtant un ‘’journaliste ‘’de l'AGOUTI déchainé a un dossier gros comme une pastèque prouvant ces faits
 
 Son devoir serait de publier ces faits et de vous mettre en cause
 
 Bien mais il est prêt à vous épargner
 
 Ça lui est difficile
 
 Car il a eu beaucoup de frais pour constituer son dossier
 
 Et il a accumulé des dettes
 
 Beaucoup de dettes
 
 Beaucoup de dettes
 
 Les huissiers sont à sa porte
 
 Il y a urgence
 
 Ça lui ferait du mal de publier parce qu’il vous aime beaucoup 
 
 Mais le site internet ‘’’LE FAUX SERRE’’lui propose une mallette de CFA
 
 Pour publier l’information croustillante qu’il détient sur vous
 
 Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire
 
 Ainsi va le journalisme de caniveau à Lomé 
 
 Qui ne doit pas être confondu avec le vrai journalisme
 
 Il ressemble à ces saches en plastique qui volent dans les rues les jours d’harmattan.
 
 Il salit inutilement une société qui se purifie davantage chaque jour 
 
 
 Joseph Croassant

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.