Les maux du Mali

29/03/2012
Les maux du Mali

La juste condamnation unanime du coup d’état au Mali, la réaction prompte et vigoureuse de la CEDEAO demandant sous peine de lourdes sanctions le rétablissement du Président Toure dans ses fonctions ne doivent pas faire illusion. La situation au Mali était grave avant le coup. Elle le restera si les autorités légitimes sont remises en place.

Depuis plusieurs mois la situation d’ATT était fragilisée. Les puissances occidentales lui reprochaient son manque de vigueur dans la répression des activités d’Al Qaïda et notamment les prises d’otages. Sur le plan interne, on blâmait sa nonchalance face à la rébellion touarègue. L’armée mal équipée était humiliée par ces combattants venus de Libye avec des armes modernes. La réaction trop molle de l’exécutif après l’exécution de 82 militaires par les rebelles a sans doute poussé les putschistes à passer à l’acte compromettant la belle image démocratique du pays.

Le rétablissement au pouvoir d’ATT dont le mandat expire bientôt ne règle pas le problème. L’élection présidentielle ne pourra  pas se tenir dans les délais prévus. Dans un tel cas de vacance, les fonctions de président devront selon la constitution être exercées par le président de l’assemblée Nationale.

Le problème de la rébellion touarègue reste entier. Le Mali aura besoin d’un concours international pour amorcer un règlement.

Dans cette immense zone où se termine l’Afrique du Nord et où commence l’Afrique Noire une page d’instabilité s’est ouverte. Elle n’est pas près de se refermer.

Koffi souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.