Les outrances de la médicalisation

13/04/2010
Les outrances de la médicalisation

La santé n’a pas de prix.

Mais elle a un coût.

Chacun doit donc préserver son capital santé et prévoir d’économiser ce qui lui sera nécessaire pour se soigner.

Le rôle de l’Etat est essentiel pour organiser les moyens de la prévention et le réseau d’hôpitaux et d’infirmeries publics.

Le corps médical par sa science et son dévouement doit être l’artisan de la bonne santé collective. La morale des savants est cependant encore plus importante que leur savoir. Le malade -ou celui qui croit l’être- est ignorant et fragile face au spécialiste qui ne doit pas abuser de ses prérogatives.

Trop de patients sont aujourd’hui désorientés face à des prescriptions ruineuses comme une échographie des sinus pour un simple rhume ou une césarienne pour un accouchement sans complications.

Il faut savoir raison garder et ne pas transformer un acte naturel en une prescription ruineuse.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.