Les voies d’un développement solidaire

18/10/2014
Les voies d’un développement solidaire

Cheickhe Hadjibou Soumaré

Les chefs d’Etat des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), fêteront lundi à Ouagadougou le XXe anniversaire de la création de l’organisation régionale. 

Dans une tribune publiée ci-dessous le président de la Commission de l’UEMOA, Cheickhe Hadjibou Soumaré, souligne que les défis à relever restent nombreux. Il s’agit  de contribuer au développement économique et social des Etats membres et au bien-être des populations de l’Union, dans un espace de paix et de sécurité.

La tribune du président de la Commission de l'UEMOA

L’année 2014 est marquée par la célébration du XXe anniversaire de la création de l’UEMOA. Cet ènement historique m’offre l’agréable occasion de constater avec vous le chemin parcouru depuis le 10 janvier 1994.

Au fil des années, l’UEMOA a su grandir en mettant en place ses Organes pour assurer son fonctionnement normal, tout en poursuivant sa mission essentielle de rapprochement des peuples, à travers l’harmonisation des politiques de ses Etats membres. Des réformes majeures ont été menées et des programmes réalisés dans le 

cadre d’une solidarité agissante. Les nombreuses réalisations ont nécessité des efforts constants de la part de tous les citoyens de notre Union. Les divers chantiers en cours traduisent éloquemment une ferme volonté de poursuivre cette dynamique.

Je voudrais, en cette heureuse circonstance, saluer le leadership éclairé des plus Hautes Autorités de l’Union qui ont su baliser la voie et apporter leur soutien précieux et constant aux initiatives de l’UEMOA.

Tout au long de ces vingt dernières années, l’Union a également bénéficié de la confiance des partenaires techniques et financiers qui croient en son destin et l’accompagnent dans ses projets.

Qu’ils trouvent ici l’expression de ma profonde gratitude !

Quant aux populations, acteurs émérites de cette belle aventure, je ne doute pas un seul instant de leur adhésion aux nobles idéaux de l’intégration.

C’est pourquoi je suis convaincu que leur appui est indispensable pour la réalisation des objectifs que l’UEMOA s’est fixés.

Les défis à relever restent nombreux. Il s’agit de contribuer au développement économique et social des Etats membres et au bien-être des populations de l’Union, dans un espace de paix et de sécurité.

La célébration du vingtième anniversaire est marquée par diverses activités intellectuelles, artistiques et culturelles visant à consolider le 

processus d’intégration de l’Union, sous le thème «L’UEMOA, 20 ans : les voies d’un développement solidaire ».

Ensemble, nous ferons le bilan, ensemble nous fixerons le cap pour relever les défis.

Je formule le vœu que cette date historique soit le début d’une ère nouvelle de bonheur, de prospérité et de paix pour tous les citoyens de notre Union.

Bon anniversaire à toutes et à tous !

Cheickhe Hadjibou Soumaré

* L'UEMOA est composé de 8 pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.