Les voies de l’espoir

14/08/2013
Les voies de l’espoir

Avec la proclamation officielle par la Cour constitutionnelle des résultats des élections législatives s’ouvre une nouvelle ère dans la politique togolaise.

Grâce à l’action des différents partenaires électoraux, les élections se sont déroulées dans un climat apaisé. Il faut ici rendre hommage à l’action de la CENI qui a parfaitement orchestré l’opération électorale et à la Cour constitutionnelle qui a déployé ses observateurs et a statué sur les contentieux.

Il faut également féliciter tous les observateurs internationaux qui, par leur présence rassurante, ont évité les brulures électorale. Deux acteurs de premier plan Monseigneur Barrigah et l’ambassadeur des Etas unis ont également favorisé l’apaisement politique. 

Ainsi ces élections ont été  équitables et transparentes après une campagne qui s’est déroulée dans le calme sur toute l’étendue du territoire.

Cette transparence du scrutin permet de comprendre pourquoi les accusations traditionnelles de fraudes articulées par les perdants ne prennent pas.

Il faut souhaiter que le débat politique se situe désormais à l’intérieur de l’assemblée et non sur la voie publique.

C’est en tout cas un pari réussi pour le président du Togo, Faure Gnassingbé. Il aura contribué à une novation dans la politique togolaise en permettant l ‘arrivée d’une nouvelle génération dans les rouages du pouvoir. Avec une grande discrétion qui masque une grande autorité, il a conduit cette transformation de main de maître.

Il va falloir à présente poursuivre cette mutation togolaise.

Il faudra continuer la novation institutionnelle en organisant les élections locales qui permettront de renforcer la décentralisation et de permettre à tous de participer au jeu politique.

Il conviendra de parachever la démocratisation de la vie publique et de remettre  tous les pouvoirs au service des citoyens.

Alors les voies de l‘espoir seront ouvertes au peuple togolais.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.