Les yos yos de l’euro

13/05/2010
Les yos yos de l’euro

Le Franc de la communauté financière africaine(CFA), a cours dans plusieurs pays d’Afrique : huit États d’Afrique de l’Ouest : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo et six États d’Afrique centrale : le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad.
Cette monnaie commune permet à ces pays d’économiser les frais d’impression et de change.

Elle présente surtout l’avantage de la stabilité alors que les autres pays africains comme le Zaïre, le Ghana ou la Mauritanie connaissent des dévaluations en chaine.

Le Franc CFA a en effet une parité stable avec l’Euro. 1 euro vaut 655,957 CFA. Cette parité rassure les investisseurs et permet un meilleur accès au commerce international.

Cependant les yoyos actuels de l’Euro inquiètent légitimement les pays africains.

Voilà pourquoi la question est aujourd'hui posée de savoir s’il est encore légitime de priver ces Etats d’un réel pouvoir monétaire et s’ils ne doivent pas conquérir sous une forme à déterminer leur indépendance monétaire.
Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.