Lutter contre le réchauffement climatique

24/09/2014
Lutter contre le réchauffement climatique

Le Président de la République Faure Gnassingbé ainsi que plus de 100 leaders mondiaux ont participé à la réunion de haut niveau de l’Assemblée Générale de l’ONU sur le climat. Face au réchauffement climatique qui menace la planète, Ban Ki-moon, le secrétaire général a affirmé que «l'air pur et un climat vivable font partie des droits de l'homme inaliénables» et qu'investir dans les énergies renouvelables «est une bonne politique économique». 

«Je vous demande de faire preuve de leadership», a ajouté le secrétaire général des Nations unies. «Nous ne sommes pas là pour parler, nous sommes là pour écrire l'Histoire».

«Le changement climatique menace la paix chèrement acquise, la prospérité et les chances de réussite de milliards de personnes», a-t-il martelé ajoutant «nous ne devons pas émettre plus de carbone que notre planète ne peut en absorber».

Un des meilleurs remèdes contre le réchauffement climatique est le développement des énergies renouvelables.

Dans ce cadre, Faure Gnassingbé a signé avec le président de la Commission Européenne, José Manuel Barroso que Faure Gnassingbé  l’accord portant sur l’énergie renouvelable. Cette convention qui couvre la période 2014-2020 vise à aider le Togo à améliorer l’accès aux sources d’énergie au plus grand nombre, même dans les zones les plus reculées. Aux côtés du Togo la Côte d’Ivoire, le Cap-Vert, le Libéria et le Rwanda vont disposer  d’une enveloppe de 2 milliards d’euros consacrée aux pays africains afin qu’ils puissent atteindre l’objectif de 500 millions de personnes ayant accès à l’énergie durable d’ici 2030. 

L’une des conséquences du réchauffement climatique  est la montée des mers. Depuis quelques décennies, la mer monte de façon significative, à une vitesse de l’ordre de 2 mm par an, soit 20 fois plus vite qu’au cours des derniers siècles. Cette hausse du niveau de la mer, d’environ 20 cm au total au cours du 20e siècle a tendance à s’accélérer. Le Togo souffre tout particulièrement de ce phénomène. C’est pourquoi il doit prendre toute sa part dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.