Majorité et opposition

06/05/2010
Majorité et opposition

Le principe démocratique est universel. Il repose sur la loi de la majorité. C'est elle qui détient le gouvernement de la Cité dans le temps et selon les modalités et limites prévues par la Constitution.
En revanche, le choix des oppositions est variable.
Celles-ci peuvent refuser toute participation au pouvoir et concentrer leurs efforts sur la contestation des gouvernants et la préparation de l'alternance.
La deuxième attitude possible est la recherche d'une participation au pouvoir soit pour mieux contrôler le gouvernement de l'intérieur, soit pour partager le pouvoir.
Cette participation peut se situer à des degrés divers comme la simple présence au gouvernement de ministres issus de l'opposition. Elle peut aussi s'appuyer sur un accord de gouvernement qui prévoira les conditions de partage du pouvoir.
Dans tous les cas, cette participation est souvent conçue par l'opposition comme une étape avant sa conquête totale du pouvoir et par la majorité comme une phase permettant l'extension de sa base politique.
La troisième tentation de l'opposition relève de l'infantilisme. Elle consiste pour les opposants à contester les résultats des élections. Dés lors que les élections sont proclamées et reconnues régulières cette dernière stratégie révèle un manque de maturité.
Ce n'est pas en contestant les verdicts du thermomètre que l'on se guérit de la fièvre.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.