Majorité et opposition

06/05/2010
Majorité et opposition

Le principe démocratique est universel. Il repose sur la loi de la majorité. C'est elle qui détient le gouvernement de la Cité dans le temps et selon les modalités et limites prévues par la Constitution.
En revanche, le choix des oppositions est variable.
Celles-ci peuvent refuser toute participation au pouvoir et concentrer leurs efforts sur la contestation des gouvernants et la préparation de l'alternance.
La deuxième attitude possible est la recherche d'une participation au pouvoir soit pour mieux contrôler le gouvernement de l'intérieur, soit pour partager le pouvoir.
Cette participation peut se situer à des degrés divers comme la simple présence au gouvernement de ministres issus de l'opposition. Elle peut aussi s'appuyer sur un accord de gouvernement qui prévoira les conditions de partage du pouvoir.
Dans tous les cas, cette participation est souvent conçue par l'opposition comme une étape avant sa conquête totale du pouvoir et par la majorité comme une phase permettant l'extension de sa base politique.
La troisième tentation de l'opposition relève de l'infantilisme. Elle consiste pour les opposants à contester les résultats des élections. Dés lors que les élections sont proclamées et reconnues régulières cette dernière stratégie révèle un manque de maturité.
Ce n'est pas en contestant les verdicts du thermomètre que l'on se guérit de la fièvre.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.