Maroc : un succès royal

03/07/2011
 Maroc : un succès royal

L'époque n'est pas favorable aux pouvoirs institués. Un courant médiatico-politique charge d'opprobre les gouvernants et déclenche des vagues de contestation. Peu de pouvoirs y résistent. Il est toujours plus facile de détruire que de construire.

C'est à l'aune de cette ambiance délétère qu'il faut apprécier l'extraordinaire succès remporté par le monarque marocain lors de ce referendum constitutionnel .

Les Marocains se sont déplacés en masse pour participer au scrutin .Plus de 73% des électeurs ont pris le chemin des urnes; et ils ont voté oui comme le demandait le Roi Mohammed VI à plus de 98%.

Trois enseignements peuvent être tirés de ce vote.

Les Marocains approuvent le chemin tranquille que leurs pays poursuit vers la réalisation d'une démocratie exemplaire.

Ils se réjouissent de l'importante réforme constitutionnelle qui leur a été proposée: elle réduit le pouvoir royal et accroît celui du peuple.

Enfin, les citoyens marocains viennent de conclure un nouveau pacte avec la Majesté qui les gouverne et ils sont heureux et fiers de lui apporter leur soutien.

Plus que d'une exception marocaine, il convient désormais de parler d'un modèle constitutionnel marocain et de saluer la naissance d'un mouvement populaire du 1 juillet.

Ce vote référendaire est un SUCCES ROYAL.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.