Merkel et le Togo

25/09/2013
Merkel et le Togo

Elle est la première à échapper à la malédiction  qui frappe les gouvernants au terme de leur mandat.

Depuis le début de la crise  en Europe, tous les sortants ont été sortis par les électeurs.

Sereine et tranquille la chancelière Merkel vient d’échapper à ce triste sort en remportant son troisième  mandat. L’Allemagne, en effet, ne connait pas la crise. L’extraordinaire résistance de son économie est portée au crédit de l’austère Angela.

L'Allemagne connait l'une des plus fortes croissances de la zone euro. Durant le second mandat d'Angela Merkel, l'Allemagne a créé 200.000 emplois tandis que 41.700 emplois ont été détruits en France. Le  taux de chômage est tombé à 5,3%, alors qu'il atteint 11 % en France. Le niveau des dépenses publiques est de 45 % du PIB, contre 57 % en France. Le budget allemand est quasiment à l'équilibre et la  dette est en forte baisse. Alors que, en 2010, la dette était au même niveau que la France, d’ici à 2014, elle sera 15 points de PIB au-dessous.

Le tissu industriel allemand y est pour beaucoup mais aussi les accords de modération salariale initiés par son prédécesseur Schroeder qui ont permis au pays de franchir des seuils décisifs de compétitivité.

Les pessimistes incrimineront l’augmentation des inégalités et la baisse de la natalité.

Les optimistes répliqueront que la voie libérale modérée de Merkel a montré son efficacité là où les politiques socialistes de fiscalisation à outrance détruisent emploi et croissance.

En tout cas, les électeurs allemands ont tranché : même si la chancelière sortante  devra rechercher les chemins d’une grande coalition, ce dimanche 22 septembre  elle a été plébiscitée.

Le Togo  qui partage d’excellentes relations avec l’Allemagne ne peut que se réjouir de ce succès. Comme l’a exprimé le président togolais dans un message à la chancelière : ‘’J'ai confiance dans le fait que l'Allemagne, avec son nouveau gouvernement, poursuivra son engagement en faveur du développement du Togo grâce à une coopération active et profitable aux deux partenaires : ‘’

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.