Mobilisation contre le sida

10/12/2009
Mobilisation contre le sida

En ouvrant les premières journées scientifiques sur le sida au Togo, le Premier ministre Gilbert Houngbo a insisté à juste titre sur la nécessité de coordonner toutes les actions de recherche dans le domaine du sida. La recherche permettra de « prendre des décisions stratégiques et de mieux planifier les interventions pour répondre efficacement aux défis posés par cette maladie ».
Il faut en effet en finir avec le désordre du à des initiatives dispersées. La multiplication des actions est le signe d’une grande préoccupation mais qui demande à être canalisée et ordonnée.
N’oublions pas que depuis le premier cas de sida, il y a 25 ans, le virus est devenu la cause principale des décès prématurés en Afrique subsaharienne, et la quatrième cause de décès dans le monde. Plus de 20 millions de personnes sont mortes depuis le début de l'épidémie et on estime à plus de 40 millions le nombre de personnes vivant avec le VIH.
Le sida est un problème de santé publique. Mais, il est aussi un frein économique. L'épidémie a effacé des décennies de développement dans les pays les plus touchés.
Au Togo, la politique d’information et de prévention commence à porter ses fruits. L’assistance aux personnes infectées s’est développée avec la fourniture des antirétroviraux. Mais il faut rester vigilant et maintenir la mobilisation contre ce mal redoutable.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.