Négociation sans exclusion

11/03/2009
Négociation sans exclusion

L'accord politique global (APG) a eu le grand avantage d'être signé par toutes les forces politiques au Togo. Il a institué un mécanisme de concertation qui regroupe toutes les parties prenantes à l'Accord. C'est dire que lorsque surgit un problème important c'est à ce Comité de Suivi qu'il faut faire appel. Ce n'est pas l'avis de l'UFC et du CAR qui veulent se réserver le monopole de la représentation de l'opposition togolaise au sein du Cadre Permanent de Dialogue de Concertation (CPDC).

Le CDPC étant bloqué ,il a été très logiquement fait appel au Comité de Suivi. Celui-ci qui vient de se réunir a justement rappelé, conformément à l'APG, le rôle du Cadre Permanent de Dialogue de Concertation (CPDC) qui demeure un lieu de dialogue et de concertation et non une nouvelle instance de négociation. A cet effet, le Comité de Suivi pense que le dialogue doit être permanent et inclusif toujours conformément à l'esprit de l'APG et des lois subséquentes qui s'en sont suivies pour la préservation de la paix. Dans cet esprit, le Comité de Suivi a préconisé l'élargissement du CPDC à toutes les parties signataires de l'APG afin qu'elles puissent y apporter leurs contributions.

Il faut se féliciter de cette importante prise de position. Au moment où il convient sans délai, d'effectuer les préparatifs nécessaires à la prochaine élection, présidentielle, on ne comprendrait pas, l'exclusion de partenaires  politiques importants. C'est l'adhésion la plus large qui permettra une élection présidentielle sereine et non l'exclusion.

Quant à ceux qui rêvent de différer l'élection présidentielle en en bloquant les préparatifs , qu'ils sachent que l'Etat a l'obligation d'organiser cette consultation dans les délais constitutionnels et que cette tactique du report est vouée à l'échec.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.