Obama et l'Onu

21/09/2009
Obama et l'Onu

George Bush considérait l'ONU avec mépris. Barack Obama cherche, au contraire, à valoriser l'institution internationale et à renforcer la place des Etats-Unis en son sein. "Les Etats-Unis ont radicalement changé le ton, le contenu et la pratique de leur diplomatie" à l'ONU, affirme Susan Rice, l'actuelle ambassadrice américaine à New York.

Jusqu'ici, les Etats-Unis n'avaient de considération que pour les grands pays. Désormais , Washington cherchera à élargir son assise en considérant que la moitié des membres de l'ONU ont moins de dix millions d'habitants.Barack Obama n'oublie pas non plus la nécessité de renforcer ses relations avec l'Afrique. Il organise ce mardi 22 septembre un déjeuner avec quelques présidents africains -repas auquel participera Faure Gnassingbé- marquant ainsi sa volonté de définir, avec le concours des intéressés, une politique africaine dynamique et généreuse

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.