Obama et l'Onu

21/09/2009
Obama et l'Onu

George Bush considérait l'ONU avec mépris. Barack Obama cherche, au contraire, à valoriser l'institution internationale et à renforcer la place des Etats-Unis en son sein. "Les Etats-Unis ont radicalement changé le ton, le contenu et la pratique de leur diplomatie" à l'ONU, affirme Susan Rice, l'actuelle ambassadrice américaine à New York.

Jusqu'ici, les Etats-Unis n'avaient de considération que pour les grands pays. Désormais , Washington cherchera à élargir son assise en considérant que la moitié des membres de l'ONU ont moins de dix millions d'habitants.Barack Obama n'oublie pas non plus la nécessité de renforcer ses relations avec l'Afrique. Il organise ce mardi 22 septembre un déjeuner avec quelques présidents africains -repas auquel participera Faure Gnassingbé- marquant ainsi sa volonté de définir, avec le concours des intéressés, une politique africaine dynamique et généreuse

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.