Obama et les deux esclavages

13/07/2009
Obama et les deux esclavages

Il est deux formes d'esclavages : celle qui vous est imposée par les autres et celle que l'on s'inflige à soi-même. Le président Obama lors de son important séjour à Accra a dénoncé  ces deux aliénations. La première est d'ordre historique : l'oppression dont ont été victimes les êtres humains de race noire, traités comme du bétail et exilés contre leur gré.

La seconde est contemporaine. Elle consiste pour les Africains  à croire qu'ils ne sont pas maîtres de leur destinée et qu'ils dépendent des autres.Barak Obama a appelé tous les Africains à se délivrer de cette oppression qu'ils s'infligent à eux-mêmes et à prendre leur destin en mains. « L'Occident et les Etats-Unis ne sont pas responsables de la situation de l'économie du Zimbabwe depuis 15 ou 20 ans. « Je ne crois pas aux excuses » a-t-il martelé avec force et il a invité justement les Etats africains au sens de la responsabilité et de la bonne gouvernance.Un appel important pour la renaissance d'une Afrique libre et maîtresse de son destin.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.