Parti, partie, nation

27/09/2007
Parti, partie, nation

Dans les jeunes Nations, l'unité nationale est encore fragile. Le vouloir vivre collectif qui caractérise la Nation doit encore s'affirmer. La crise économique renforce les germes de division. Les régions plus riches ne veulent pas payer pour les plus pauvres et celles-ci ont le sentiment d'être oubliées dans le partage du gâteau national. Il faut alors prendre des précautions pour que rien ne vienne porter atteinte à l'unité de la Nation.

La Constitution du Togo précise que les partis politiques doivent contribuer « à la construction de l'unité nationale » et que « Chaque député est le représentant de la Nation tout entière ».La Charte des partis contient une disposition  essentielle qui fait   obligation aux fondateurs d'un parti politique d'être ressortissants d'au moins deux tiers des préfectures du pays. Il s'agit d'éviter la constitution de partis régionalistes.

Mais le droit butte souvent sur les réalités. Il faut dés lors rappeler quelques évidences. Une Nation est une et indivisible. Un parti n'est pas une partie de la Nation mais un mouvement national destiné à l'exercice du pouvoir. Le choix des électeurs est donc destiné à permettre la désignation de ceux qui porteront le mieux les clés de l'avenir national.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.