Pour une presse responsable

22/07/2010
Pour une presse responsable

La liberté de la presse est un des piliers de la démocratie.

C’est dire qu’elle doit faire l’objet d’une protection particulière et que les journalistes doivent bénéficier d’un régime qui leur permette d’exercer leur mission en toute indépendance.

Mais, la liberté de la presse n’est pas un permis de tout faire. La presse doit respecter les droits légitimes des citoyens et notamment le droit au respect de la vie privée. Si elle doit traquer la vérité, elle n’a pas le pouvoir de la déformer.

Il faut donc former les journalistes pour qu’ils connaissent les frontières qui séparent le permis de l’interdit. Et, en dernier ressort, si cela s’avère indispensable, la justice doit sanctionner ceux qui mentent ou qui diffament et aussi ceux qui font payer les attaques qu’ils diffusent contre tel ou tel à la demande.

La liberté de la presse est un bien trop précieux pour être galvaudé ou perverti.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.