Pour une presse responsable

22/07/2010
Pour une presse responsable

La liberté de la presse est un des piliers de la démocratie.

C’est dire qu’elle doit faire l’objet d’une protection particulière et que les journalistes doivent bénéficier d’un régime qui leur permette d’exercer leur mission en toute indépendance.

Mais, la liberté de la presse n’est pas un permis de tout faire. La presse doit respecter les droits légitimes des citoyens et notamment le droit au respect de la vie privée. Si elle doit traquer la vérité, elle n’a pas le pouvoir de la déformer.

Il faut donc former les journalistes pour qu’ils connaissent les frontières qui séparent le permis de l’interdit. Et, en dernier ressort, si cela s’avère indispensable, la justice doit sanctionner ceux qui mentent ou qui diffament et aussi ceux qui font payer les attaques qu’ils diffusent contre tel ou tel à la demande.

La liberté de la presse est un bien trop précieux pour être galvaudé ou perverti.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.