Présidentielle sereine au Nigeria

18/04/2011
Présidentielle sereine au Nigeria

Les élections au Nigeria ont souvent généré des violences et des fraudes. C’est pourquoi, il faut se féliciter de la bonne tenue du scrutin présidentiel qui vient de se tenir
L'ancien président ghanéen John Kufuor, chef de la mission d'observateurs de l'Union africaine (UA), a salué l’organisation de la compétition «J’espère que la situation aura un impact très positif sur le continent", a-t-il dit à Reuters, alors qu'une dizaine d'élections sont attendues d'ici la fin de l'année en Afrique.
Sur la base des dépouillements dans la quasi-totalité des 36 Etats du pays le plus peuplé d'Afrique, le président du Nigeria, Goodluck Jonathan (photo), est assuré sans doute d'être élu dès le premier tour
Son rival, Muhammadu Buhari, musulman originaire du Nord qui dirigea la junte militaire dans les années 1980, espérait imposer l’alternance confessionnelle au  président sortant, chrétien issu du Delta du Niger. Les partisans de Buhari estiment en effet   que Jonathan a ‘’volé’’ à leur région le droit de diriger le pays en vertu d'une règle informelle de partage du pouvoir entre musulmans et chrétiens, deux communautés à la taille équivalente dans ce pays de 150 millions d'habitants. Ce qui n’est pas totalement exact le président sortant n’a fait en effet que succéder brièvement à son prédécesseur décédé
Il faut espérer que le Nigeria échappera aux troubles confessionnels qui divisent trop souvent le pays.
 

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !