Présidentielle togolaise ; le satisfecit européen

24/05/2010
Présidentielle togolaise ; le satisfecit européen

Au moment où certains opposants professionnels togolais tentent de faire croire à l’opinion internationale que l’élection présidentielle du 4 mars dernier aurait été remportée par le candidat de l’opposition , le rapport définitif de la mission d’observation européenne reconnaît sans aucun doute possible la victoire de Faure Gnassingbé.

Le chef de la Mission des observateurs européens qui avaient couvert l’élection présidentielle du 4 mars dernier au Togo, l’Espagnol José Manuel Garcia-Margallo se félicite des conditions de travail des observateurs qui ont eu accès, sans aucun blocage, à l’ensemble du processus. La transparence du scrutin est incontestable.

D’autre part, le rapport reconnaît la validité du scrutin qui a conduit à la victoire de Faure Gnassingbé. Il ne remet pas en cause le vote et les résultats qui ont vu la réélection du président sortant,

Le rapport préconise cependant la mise en œuvre de certaines améliorations pour les prochaines élections. Pour ramener la confiance entre les partis, il faudra une CENI plus technicienne et moins politique, On pourra ainsi adjoindre à la CENI un secrétariat technique.

Le rapport remarque que les résultats du scrutin du 4 mars montrent une recomposition de la scène politique : 
 « La polarisation nord-sud semble s’estomper. Les candidats du RPT et de l’UFC ont, respectivement dans la partie méridionale du pays et dans le nord, réalisé des scores historiques ».

C’est une évolution importante qui illustre le succès de la politique d’unité nationale conduite par le président Faure Gnassingbé.
Et tant pis pour ceux qui, vivant depuis trop longtemps hors du Togo, continuent à s’efforcer de ranimer un manichéisme révolu.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.