Proposition indécente

28/03/2007
Proposition indécente

Dans un légitime élan de fierté nationale, les togolais amoureux de football applaudissent aux exploits internationaux de leurs joueurs. Fierté de tout un peuple, ces derniers sont adulés, vénérés et presque idolâtrés.

C'est bien. A la condition que ces sportifs se montrent dignes de la confiance qui leur est accordée. On avait hélas eu une tout autre impression lors du dernier Mondial où l'équipe du Togo avait versé dans le ridicule en menaçant de ne pas jouer pour une obscure question de prime. Voici que sous la conduite de leur leader «syndical  », Adebayor, certains joueurs récidivent Ils demandent  chacun 30 millions de Francs CFA  d'arriérés de primes, soit plus de 700 millions de Francs CFA  pour l'ensemble des joueurs et l'encadrement technique. C'est une proposition indécente et qui humilie le peuple qui les soutient. Une occasion de rappeler à ces trublions que la confiance se mérite et que le vedettariat ne justifie pas tout.

Que ces nantis se rappellent qu'une nouvelle vague monte et que des juniors sont sur les starting blocks prêts à les remplacer.

Koffi Souza

Koffi Souza est éditorialiste à l'hebdomadaire l'Union

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.