Quand l’opposition bégaye

07/07/2016
Quand l’opposition bégaye

Disque rayé

L’époque est troublée. La violence  et les intolérances sont en expansion. Les rebellions se développent. La fonction gouvernante est particulièrement lourde. Elle exige des qualités exceptionnelles : savoir faire preuve d’autorité et de tolérance, moderniser les institutions  sans détruire le  fragile équilibre national, développer l’économie tout en respectant la nature.

Les peuples sont à la recherche d’une nouvelle race de dirigeants modernes et audacieux, entreprenants et dynamiques.

Le Togo après des années d’autodestruction a retrouvé les chemins du progrès. Ses institutions ne sont pas parfaites mais elles assurent le développement du pays dans un cadre démocratique. Une réflexion nationale a été  lancée par le Président de la République pour rechercher les progrès institutionnels destinés à moderniser la gouvernance et la participation des citoyens.

C’est un chemin plus tortueux qu’a choisi l’ANC en proposant des modifications institutionnelles déjà rejetées par l‘Assemblée il y a peu comme la limitation du mandat présidentiel à deux fois cinq ans et l'institution d’un scrutin à deux tours.

Au lieu de réfléchir à des progrès institutionnels l’opposition bégaye en reproposant des textes déjà rejetés.

Le Togo mérite mieux qu’un disque rayé reproduisant à l’infini les mêmes sons.

 

Koffi SOUZA

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.