Quelle virginité écologique pour l’Afrique ?

28/06/2012
Quelle virginité écologique pour l’Afrique ?

L’Europe trop polluée regarde avec envie les immenses espaces vierges africains. Et pourtant cette pureté est déjà bien atteinte.

Les concentrations urbaines ne savent que faire de leurs déchets et les plastiques s’accrochent aux arbres et aux maisons comme des chauves-souris devenues folles.

Les exploitations minières rejettent leurs poisons sans précaution dans le sol .Des navires transportent sur les côtes africaines les rejets des civilisations industrielles. N’oublions pas le Probo Koala de la compagnie néerlandaise Trafigura Beheer  qui a remis plus de 500 t de déchets toxiques à une société locale qui les a déversés dans une décharge publique d'Abidjan, en août 2006 faisant plus de 100 000 victimes, et entre 15 et 17 morts.

Les animaux sauvages sont les victimes de la pauvreté et de la cupidité. Cette semaine les autorités gabonaises ont brûlé cinq tonnes d'ivoire,  pour envoyer un "message fort" aux braconniers et trafiquants dans la sous-région, et à la communauté internationale. Pour obtenir ces quantités, près de 850 éléphants ont été tués, alors que le Gabon ne compte que 50.000 éléphants. L'Afrique forestière a perdu 80% de ses éléphants ces derniers 20 ans.

L’Afrique doit se développer mais en respectant les équilibres naturels dont elle est merveilleusement dotée.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.