Qui va à la chasse

17/09/2012
Qui va à la chasse

C’est en forgeant que l’on devient forgeron. C’est en participant aux élections que l’on conquiert tout ou partie du pouvoir

C’est ce que devraient méditer tous les acteurs politiques au Togo. Le récent dialogue qui vient de se tenir à Lomé a permis de franchir une nouvelle étape dans la recherche du consensus pour les prochaines élections. Certes, tous les mouvements politiques n’y ont pas participé. Mais l’on peut espérer que d’ici les mois d’octobre-novembre, avec la mise en place des organes électoraux, les passions vont s’apaiser et que la compétition remplacera l’affrontement.

L‘opposition radicale s’est lancée jusqu’ici dans une surenchère négative dangereuse pour l’unité du pays : mises en cause diffamatoire du président et de tous ceux qui l’approchent, soutien de toute personne visée dans une enquête judiciaire, appel à l’insurrection, violence urbaine.

Elle doit à présent se rendre compte que la politique du pire est la pire des politiques et que la stratégie de la chaise vide offre un boulevard aux concurrents politiques.

Un autre proverbe à méditer : qui va à la chasse perd sa place.

Koffi SOUZA

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.