Réapprendre l'international

19/12/2007
Réapprendre l'international

La récente mission de la Banque Mondiale au Togo a été un succès. Son responsable, James Bond, a salué les efforts accomplis depuis deux ans pour remettre le Togo sur les bons rails économiques. Mais au moment où le Togo renoue avec la communauté internationale un problème apparaît.

Privé de l'aide internationale pendant près de quinze ans, le Togo a perdu une partie de son savoir faire. Pour obtenir des aides et tirer le meilleur parti des institutions européennes, il faut former une nouvelle génération de responsables togolais aux procédures des organismes internationaux. Ceux-ci ont leurs langages, leurs techniques, leurs rituels. On peut reprocher ces excès technocratiques mais ils existent.Le Togo doit réapprendre l'international.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.