Recensement électoral réussi

06/05/2013
Recensement électoral réussi

Après 36 jours de recensement électoral sur l'ensemble du territoire national, un peu plus de 3 millions d’électeurs ont été inscrits sur les listes électorales.

Ce chiffre est "susceptible d'évolution, car les travaux de compilation et de consolidation des données issues de l'ensemble du recensement électoral sont en cours au Centre National de Traitement des Données (CNTD) en vue d'obtenir un chiffre définitif", souligne la CENI. Dans la zone II, 1.800.539 personnes ont été enregistrées, soit plus de 92% "d'électeurs potentiels". La préfecture du Golfe a enregistré le plus grand nombre d'électeurs (325.820). Le taux record a été battu par Lomé Commune 1, avec 184,80% par rapport aux prévisions faites par la CENI sur la base des données de 2010. Interrogés sur les cas d'enrôlement de mineurs et d'étrangers dénoncés par certaines formations politiques de l'opposition, les membres de la CENI ont indiqué n'avoir reçu aucune plainte. "Nous étions sur le terrain et nous avons pris toutes les dispositions. Nous voulons que les gens nous apportent des preuves. Avec le système des doublons, ceux qui se feront remarquer, tomberont sous le coup de la loi", a indiqué Jean-Claude Homawoo.

Il reste à présent à la CENI à mettre  en forme du fichier électoral. puis à effectuer la détection et le traitement des doublons. Il faudra après constituer des listes provisoires qui seront affichées dans tous les Centres de Recensement et de Vote ouvrant ainsi la période des recours ou contestations La CENI procédera enfin à l'apurement des listes électorales pour obtenir des "listes définitives" qui seront réparties pour chaque centre de vote en un certain nombre de Bureaux de vote, selon le nombre d'électeurs.

Trois observations importantes résultent de cette phase du processus électoral au Togo.

-Malgré quelques difficultés au démarrage en raison de légères défectuosités des kits, les opérations de recensement se sont bien déroulées. On notera que ces difficultés initiales qui ont pu empêcher certains électeurs de s’inscrire se sont produites dans la région Nord.

Que n’aurait-on pas dit si elles s’étaient produites dans la région Sud ?

-Bien que quelques formations politiques aient refusé de collaborer à la CENI, la population togolaise a participé en masse et avec ardeur au recensement démontrant une grande maturité.

-Ce succès ne doit pas nous endormir. Il faut accélérer le pas pour que les législatives aient lieu dans un délai convenable.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.