Réconcilier le passé et l’avenir

15/09/2011
Réconcilier le passé et l’avenir

Pour un individu comme pour une nation, il n'est jamais facile de fouiller dans les tréfonds du passé. Cette introspection peut faire resurgir des événements, des conflits qui s'étaient ensablés dans les tréfonds de la mémoires et que l'on risque de ressusciter. Mais, d'un autre côté, il faut purger le passé de  toutes les scories qui encombrent la mémoire collective et qui peuvent freiner la marche de la nation vers son avenir. En ce sens, la mission de la Commission Vérité, Justice ,Réconciliation est essentielle.

En se penchant sur les violences politiques qui ont émaillé l'histoire du Togo de 1958 à 2005, elle doit aider à la grande réconciliation nationale à laquelle chacun aspire. La phase actuelle des auditions soulève quelques remous et le contraire serait étonnant. Il est essentiel que les mises en cause soient objectives et que les personnes ou les corps mis en cause disposent de la faculté de réplique avec la même mesure.

La CVJR a une mission essentielle à remplir : aider les Togolais à s'écouter et à se comprendre pour   que de ce partage  se renforce le creuset de l'unité nationale.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.