Reconstruire le transport aérien en Afrique

02/07/2009
Reconstruire le transport aérien en Afrique

Le dramatique accident d'avion qui a endeuillé  les Comores et la France  donne à réfléchir. A l'évidence, la compagnie aérienne utilisait un avion qui était mal entretenu. Les Africains en ce domaine n'ont pas beaucoup le choix.  S'ils ne peuvent, pour des raisons financières, utiliser les grandes compagnies internationales, ils  doivent emprunter des transporteurs locaux  à l'équilibre fragile qui n'ont pas les moyens de leurs ambitions et qui « rabiotent » sur les révisions pourtant obligatoires.

Alors, si on veut éviter les drames, deux remèdes s'imposent. Que,  tout  d'abord,  les gouvernements contrôlent, informent et fassent savoir et interdisent s'il  le  faut. Que, d'autre part, une aide régionale et internationale soit apportée pour reconstruire une industrie du transport  aérien africain fiable et accessible. 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.