Reconstruire le transport aérien en Afrique

02/07/2009
Reconstruire le transport aérien en Afrique

Le dramatique accident d'avion qui a endeuillé  les Comores et la France  donne à réfléchir. A l'évidence, la compagnie aérienne utilisait un avion qui était mal entretenu. Les Africains en ce domaine n'ont pas beaucoup le choix.  S'ils ne peuvent, pour des raisons financières, utiliser les grandes compagnies internationales, ils  doivent emprunter des transporteurs locaux  à l'équilibre fragile qui n'ont pas les moyens de leurs ambitions et qui « rabiotent » sur les révisions pourtant obligatoires.

Alors, si on veut éviter les drames, deux remèdes s'imposent. Que,  tout  d'abord,  les gouvernements contrôlent, informent et fassent savoir et interdisent s'il  le  faut. Que, d'autre part, une aide régionale et internationale soit apportée pour reconstruire une industrie du transport  aérien africain fiable et accessible. 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.