Réduction de la dette

16/12/2010
Réduction de la dette

Le FMI et la Banque Mondiale viennent d'annoncer une nouvelle importante pour toute l'économie togolaise : la réduction de la dette togolaise. 82%de la dette du pays soit 1,8 milliards se trouvent ainsi effacés.

La mesure a été mal comprise parce qu'elle se dissimule sous un jargon technocratique : l'admission du pays à l'initiative PPTE (pays pauvres très endettés ) et les mauvais esprits de se gausser et de se demander pourquoi on se réjouit de voir le Togo promu comme pauvre et très endetté.
Mais laissons de côté l'ésotérisme et voyons la réalité.
Comme tous les pays africains, le Togo avait été tenté dans la décennie soixante dix par ce que l'on appelé les éléphants blancs c'est à dire des investissements lourds , peu rentables et parfois même inutiles . Le remboursement des dettes ainsi contractées pesait lourdement sur les finances publiques.
Il fallait donc réduire cet endettement.
Mais, pour y arriver, le Togo devait montrer à la communauté financière internationale son aptitude à la bonne gouvernance et mettre de l'ordre dans ses finances publiques. C'est le satisfecit qui vient d'être donné à la bonne gestion retrouvée qui est important.

Ainsi est allégé le poids de la dette. Ainsi également de nouveaux projets triés sur le volet pourront être financés. C'est un ballon d'oxygène pour toute la population togolaise.


Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.