Réduction de la dette

16/12/2010
Réduction de la dette

Le FMI et la Banque Mondiale viennent d'annoncer une nouvelle importante pour toute l'économie togolaise : la réduction de la dette togolaise. 82%de la dette du pays soit 1,8 milliards se trouvent ainsi effacés.

La mesure a été mal comprise parce qu'elle se dissimule sous un jargon technocratique : l'admission du pays à l'initiative PPTE (pays pauvres très endettés ) et les mauvais esprits de se gausser et de se demander pourquoi on se réjouit de voir le Togo promu comme pauvre et très endetté.
Mais laissons de côté l'ésotérisme et voyons la réalité.
Comme tous les pays africains, le Togo avait été tenté dans la décennie soixante dix par ce que l'on appelé les éléphants blancs c'est à dire des investissements lourds , peu rentables et parfois même inutiles . Le remboursement des dettes ainsi contractées pesait lourdement sur les finances publiques.
Il fallait donc réduire cet endettement.
Mais, pour y arriver, le Togo devait montrer à la communauté financière internationale son aptitude à la bonne gouvernance et mettre de l'ordre dans ses finances publiques. C'est le satisfecit qui vient d'être donné à la bonne gestion retrouvée qui est important.

Ainsi est allégé le poids de la dette. Ainsi également de nouveaux projets triés sur le volet pourront être financés. C'est un ballon d'oxygène pour toute la population togolaise.


Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !