Réduction de la pauvreté

22/06/2009
Réduction de la pauvreté

Tous les  pays africains sont touchés par la pauvreté et le Togo n'échappe pas à ce fléau. On estime dans une conception extensive que  la pauvreté touche 61,7% des individus, soit 47,3% des ménages. La pauvreté se situe essentiellement  dans les campagnes où vivent 79,9 % des individus pauvres et où l'incidence est de 74,3%, .Le milieu urbain est confronté à une incidence de pauvreté de 36,8 %.

Voilà pourquoi, avec le concours actif et dévoué du PNUD, le gouvernement togolais a engagé un programme audacieux de lutte contre la pauvreté. 

Le dernier conseil des ministres a adopté le document complet de stratégie de réduction de la pauvreté pour la période 2009-2011.

Il s'agit d'un programme ambitieux d'action en faveur des populations qui comporte plusieurs volets : bonne gouvernance, renforcement de la croissance économique, développement des formations et des capacités de la population, réduction des disparités régionales.

 

C'est, en effet, par une meilleure répartition des fruits de la richesse entre tous les Togolais que se règleront les conflits politiques .La réduction équilibrée de la pauvreté contribuera au renforcement du climat apaisé que le président Faure a fixé comme ligne de force de son action.

 

Koffi Souza

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).