Réforme

15/08/2011
Réforme

En annonçant une nouvelle phase de dialogue et de réforme, le président Faure Gnassingbé a répondu à l’attente de tous ceux qui s’impatientaient de voir le temps passer sans que les équilibres institutionnels soient modifiés.

Mais il fallait, avant toute chose, rétablir les équilibres économiques et impulser la bonne gouvernance dans un contexte mondial difficile.

La phase politique qui s’ouvre n’est cependant pas une autoroute dégagée de tout obstacle. 

Il s’agit, en effet, d’arriver à trouver des institutions acceptées par tous .C’est une chose techniquement possible mais difficile à réaliser puisque derrière les institutions se profilent des enjeux de pouvoir. Chacun voit midi à sa porte et le pouvoir au bout d’une révision constitutionnelle.

Alors, souhaitons bonne chance aux négociateurs.

Que l’esprit d’unité nationale et de tolérance les inspire pour mettre sur les rails le Togo nouveau.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !