Réforme

15/08/2011
Réforme

En annonçant une nouvelle phase de dialogue et de réforme, le président Faure Gnassingbé a répondu à l’attente de tous ceux qui s’impatientaient de voir le temps passer sans que les équilibres institutionnels soient modifiés.

Mais il fallait, avant toute chose, rétablir les équilibres économiques et impulser la bonne gouvernance dans un contexte mondial difficile.

La phase politique qui s’ouvre n’est cependant pas une autoroute dégagée de tout obstacle. 

Il s’agit, en effet, d’arriver à trouver des institutions acceptées par tous .C’est une chose techniquement possible mais difficile à réaliser puisque derrière les institutions se profilent des enjeux de pouvoir. Chacun voit midi à sa porte et le pouvoir au bout d’une révision constitutionnelle.

Alors, souhaitons bonne chance aux négociateurs.

Que l’esprit d’unité nationale et de tolérance les inspire pour mettre sur les rails le Togo nouveau.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.