Respecter la justice

21/11/2013
Respecter la justice

Les Togolais construisent progressivement l’état de droit Un des piliers de cette construction est la justice. Elle protège les faibles contre les forts, les particuliers face au pouvoir. Elle garantit les entrepreneurs contre les pressions et l’arbitraire.

En d’autres termes, la justice est le médecin des rapports sociaux chargé d’éviter les déviances particulières et étatiques.

Pour remplir cette mission, la justice doit être indépendante du pouvoir et à l’abri des pressions privées.

Le programme de modernisation  de la justice conduit avec le concours bénéfique de l’Union européenne commence à porter ses fruits tandis que l’indépendance de la justice se trouve renforcée par  le pouvoir. Une justice respectable émerge progressivement.

Il appartient à présent à chacun de la respecter et de la faire respecter .On ne peut pas la fois souhaiter plus de justice et la fouler aux pieds lorsque l’occasion se présente. Chacun doit y mettre du sien pour que la justice progresse.

Le législateur doit formuler des textes clairs  et adaptés aux circonstances.

Le pouvoir doit fournir à la justice des moyens à la hauteur de ses responsabilités.

Les forces politiques doivent se garder de piétiner la justice et les hommes qui la rendent.

Autant dire que la justice est un idéal  qu’il faut sans cesse traquer car une société plus juste est également une société plus apaisée.

Koffi  SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.