Retrouver le sens du collectif

23/12/2010
Retrouver le sens du collectif

Aucune vie en société n'est possible sans le respect des biens de la collectivité.
Au moment où de grands travaux sont exécutés un peu partout au Togo, il convient que chacun garde cette règle en mémoire.
Remettre en état des voies publiques ne sert à rien si, au même moment, les conducteurs ne respectent pas les charges autorisées et défoncent allègrement des voies modernes et les re-transforment en fondrières.
Des voies sans excavations imprévues protègent les automobilistes mais, si une rue aussitôt goudronnée est transformée en parcours de Grand Prix, on en vient à regretter les trous et les bosses.
Assainir les lagunes, remettre en place des outils de ramassage des ordures c'est parfait, mais si, au même moment les citoyens se débarrassent de leurs déchets en les jetant dans la rue l'effort de la collectivité est ruiné.
Je moment est venu d'expliquer à chacun que dans les sociétés modernes chacun doit respecter le bien public.
Il faut continuer à éduquer les citoyens en ce sens. Quant aux récalcitrants, ils doivent subir toute la rigueur de la loi.
Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.