Satisfecit international à la politique économique du Togo

16/05/2011
Satisfecit international à la politique économique du Togo

Plusieurs bonnes nouvelles viennent  confirmer l’excellente tenue économique du Togo.
Tout d’abord M. Marshall Mills, le chef de mission du Fonds monétaire International (FMI) pour le Togo s’est réjoui des progrès accomplis dans la mise en œuvre des réformes économiques.
La croissance économique s’accélère. Le taux de croissance a été de 3,7% en 2010 contre 3,2% l’année précédente. L’objectif est de parvenir à 7% d’ici deux ans. Le  déficit budgétaire se situe à 1,6% du PIB, bien en dessous du niveau de 2009, reflétant un très bon recouvrement des recettes et une bonne tenue des dépenses.
Le représentant du FMI a remarqué ; ‘’La politique budgétaire 2010 a été exemplaire ; les recettes sont en forte augmentation. Ces progrès ont permis au gouvernement d’accélérer les investissements publics tout en restant attentif aux exigences de la de la dette publique. Ces investissements devraient permettre au Togo de booster son taux de croissance. On peut donc espérer une amélioration du niveau de vie de la population.’’
Même satisfecit du côté du Club de Paris. Celui -ci vient de décider, à nouveau, d’annuler une partie de la dette extérieure togolaise à hauteur de 101,1 millions d’euros (66,3 milliards de FCFA – 135 millions de dollars américains). Cette opération s’est concrétisée par la signature, à Lomé, des documents correspondants par l’ambassadeur de France au Togo, M. Dominique Renaux, et le ministre togolais de l’Economie et des Finances, M. Adji Ayassor.
Le  Club de Paris a été fidèle à ses promesses. En effet, en décembre dernier, lorsque le Togo a atteint le point d’achèvement de l’initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) et a, de ce fait, bénéficié d’une annulation à 90 % de sa dette extérieure (203 millions de dollars), le groupe de créanciers, en collaboration avec les institutions de Bretton Woods, a exprimé son intention d’accorder au Togo un allègement supplémentaire.
Cette décision arrive à un très bon moment pour le Togo. Elle permettra d’assainir les finances publiques et de poursuivre la politique de grands travaux visant à moderniser le pays.
Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.