Soleil et ombre sur l’Afrique

23/09/2010
Soleil et ombre sur l’Afrique

Selon que l’on se place sur le long terme ou le court terme les données économiques sur l’Afrique évoluent considérablement.

Sur le long terme selon les indications du cabinet McKINSEY, l’Afrique décolle économiquement.

Le cabinet McKinsey prévoit l'explosion du PIB du continent : 2.600 milliards de dollars à l'horizon 2020, alors qu'avec un PIB actuel de 1.600 milliards, il ne pèse pas plus que le Brésil ou la Russie.

« L'Afrique est en croissance, et ce n'est pas qu'une affaire de matières premières, affirme Amine Tazi-Riffi, directeur associé de McKinsey. « C'est un impératif immédiat. Il y a un vrai virage à prendre, c'est maintenant et dans les cinq ans à venir que tout se joue. » A l'heure où les croissances européenne et américaine s'annoncent molles, c'est une opportunité de croissance « gigantesque », poursuit-il.
Mais, à court terme la situation est moins rose. Les pays africains, sont encore loin de remplir les objectifs de réduction de la pauvreté que l'ONU a fixés pour 2015.
Le tableau des huit objectifs du millénaire pour le développement (OMD) n'est pas uniformément sombre: 76% des petits Africains étaient scolarisés en école primaire en 2008, contre 58% en 1999, et il y a désormais 91 filles pour 100 garçons dans les classes.

Quelque 60% des Africains ont accès à l'eau potable contre 49% dix ans plus tôt, selon un rapport du Programme des Nations unies pour le développement. Des succès ont été enregistrés en matière de prévention du sida et de représentation des femmes dans des fonctions électives .Le point le plus noir reste la santé maternelle et infantile.

"La plupart des pays africains ont progressé vers tous les objectifs en dépit des récentes crises alimentaire, énergétique, financière et économique", assure le PNUD, qui se félicite de l'impact des réformes visant à une meilleure gouvernance.

"Beaucoup de pays ont mis en place des mesures pour contrer les effets de ces chocs et continuer à favoriser un développement à long terme", s'est félicité à New York le président de la Commission de l'Union Africaine (UA), Jean Ping.

L’Afrique est ainsi à la croisée des chemins.
Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.