Solidarité gouvernementale

16/03/2007
Solidarité gouvernementale

Un gouvernement est ainsi fait qu'on ne peut être, à la fois, dedans et dehors. Dés lors que l'on appartient à un gouvernement, on est lié par un principe de solidarité et on s'engage à soutenir les options prises.

Toute interprétation  contraire ruine l'autorité de l'Etat. Que serait un gouvernement dont les ministres contesteraient les décisions prises ? Que serait un Etat qui s'épuiserait dans des querelles au sommet ? Le général de Gaulle avait l'habitude de définir cette nécessaire unité au sommet lorsqu'il disait avec humour, vingt cinq non (les ministres), un oui (le sien), les oui l'emportent.On ne peut alors qu'être étonné que, lors de sa dernière réunion, le comité de suivi de l'Accord Politique Global ait remis sur le tapis la question de la participation de l'UFC au gouvernement alors que Gilchrist Olympio lui-même a estimé que son parti, s'il entrait au gouvernement, ne serait pas lié par la solidarité.

On ne peut plonger dans la mer et se plaindre d'être mouillé.

Koffi Souza

© L'Union-Togo

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.