Stratégie périlleuse

14/06/2007
Stratégie périlleuse

Il faut oser le dire clairement et sans ambages. Certains ne veulent pas que les élections législatives se déroulent au Togo. Ce sont ceux qui crient le plus fort pour demander un scrutin loyal qui, dans l'ombre, cherchent à dynamiter le processus électoral. L'objectif est simple :créer une situation de vide avec l'expiration du mandat de l'Assemblée et montrer que le pouvoir actuel est incapable d'organiser des élections.

C'est une stratégie périlleuse qui foule aux pieds les droits du peuple souverain, et met en péril les institutions de la République.Or, la Céni est en train de fournir de l'aliment à ces tentatives. Elle annonce des chronogrammes et les remet en cause. Elle donne l'impression de tourner en rond.

Le moment est venu de lui rappeler que sa responsabilité s'exerce dans le cadre de la Constitution et que ,si elle n'est pas en mesure de faire face à ses responsabilités, elle pourra voir sa compétence remise en cause. Il convient que, sans délai, la Céni collectivement et chacun de ses membres comprennent qu'ils ne sont pas maîtres du temps et qu'ils ne peuvent donc pas martyriser le calendrier.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.