Téléphonie mobile hors la loi ?

19/08/2009
Téléphonie mobile hors la loi ?

Dans tous les pays les licences de téléphone mobile sont attribuées par l'Etat qui à cette occasion perçoit une redevance pour l'usage des fréquences radio-électriques. Le Togo n'échappe pas à la règle. Les opérateurs de Moov ont cru jusqu'ici pouvoir s'affranchir de l'autorité de l'Etat. Ils ont racheté une licence à un opérateur privé sans autorisation de l'Etat et construit un réseau illégalement. Dûment prévenus par les autorités depuis deux ans de leur situation illégale, ils ont tenté de les mener en bateau en différant le paiement de la licence. Ils ont pris leurs usagers en otages en leur faisant croire à la responsabilité des autorités alors qu'ils sont les seuls responsables de l'interruption du service.

Les choses sont pourtant simples. Que les dirigeants de Moov se soumettent à la légalité et tout rentrera dans l'ordre.On ne joue pas impunément avec l'autorité de l'Etat. Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.