Téléphonie mobile hors la loi ?

19/08/2009
Téléphonie mobile hors la loi ?

Dans tous les pays les licences de téléphone mobile sont attribuées par l'Etat qui à cette occasion perçoit une redevance pour l'usage des fréquences radio-électriques. Le Togo n'échappe pas à la règle. Les opérateurs de Moov ont cru jusqu'ici pouvoir s'affranchir de l'autorité de l'Etat. Ils ont racheté une licence à un opérateur privé sans autorisation de l'Etat et construit un réseau illégalement. Dûment prévenus par les autorités depuis deux ans de leur situation illégale, ils ont tenté de les mener en bateau en différant le paiement de la licence. Ils ont pris leurs usagers en otages en leur faisant croire à la responsabilité des autorités alors qu'ils sont les seuls responsables de l'interruption du service.

Les choses sont pourtant simples. Que les dirigeants de Moov se soumettent à la légalité et tout rentrera dans l'ordre.On ne joue pas impunément avec l'autorité de l'Etat. Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !