Téléphonie mobile hors la loi ?

19/08/2009
Téléphonie mobile hors la loi ?

Dans tous les pays les licences de téléphone mobile sont attribuées par l'Etat qui à cette occasion perçoit une redevance pour l'usage des fréquences radio-électriques. Le Togo n'échappe pas à la règle. Les opérateurs de Moov ont cru jusqu'ici pouvoir s'affranchir de l'autorité de l'Etat. Ils ont racheté une licence à un opérateur privé sans autorisation de l'Etat et construit un réseau illégalement. Dûment prévenus par les autorités depuis deux ans de leur situation illégale, ils ont tenté de les mener en bateau en différant le paiement de la licence. Ils ont pris leurs usagers en otages en leur faisant croire à la responsabilité des autorités alors qu'ils sont les seuls responsables de l'interruption du service.

Les choses sont pourtant simples. Que les dirigeants de Moov se soumettent à la légalité et tout rentrera dans l'ordre.On ne joue pas impunément avec l'autorité de l'Etat. Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.