Téléphonie mobile hors la loi ?

19/08/2009
Téléphonie mobile hors la loi ?

Dans tous les pays les licences de téléphone mobile sont attribuées par l'Etat qui à cette occasion perçoit une redevance pour l'usage des fréquences radio-électriques. Le Togo n'échappe pas à la règle. Les opérateurs de Moov ont cru jusqu'ici pouvoir s'affranchir de l'autorité de l'Etat. Ils ont racheté une licence à un opérateur privé sans autorisation de l'Etat et construit un réseau illégalement. Dûment prévenus par les autorités depuis deux ans de leur situation illégale, ils ont tenté de les mener en bateau en différant le paiement de la licence. Ils ont pris leurs usagers en otages en leur faisant croire à la responsabilité des autorités alors qu'ils sont les seuls responsables de l'interruption du service.

Les choses sont pourtant simples. Que les dirigeants de Moov se soumettent à la légalité et tout rentrera dans l'ordre.On ne joue pas impunément avec l'autorité de l'Etat. Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.