Terrorismes africains

02/08/2010
Terrorismes africains

Il est une marque d’intérêt dont l’Afrique se serait bien passée, c’est celle que lui porte les nouveaux terrorismes. Sous le couvert d’un islamisme de façade des mouvements divers tentent de déstabiliser l’Afrique.

Certains de ces mouvements agissent avec la volonté de prendre ou d’affaiblir le pouvoir comme en Somalie ou en Ouganda.

D’autres récupèrent d’anciennes actions de rapine et de banditisme dans des zones qui n’ont jamais été totalement soumises à l’autorité du pouvoir central comme au Mali.

Tous ces groupes tentent de se donner une base idéologique. Ils récusent le modèle de la société occidentale et prônent l’islamisation de la société.

La politique des otages est devenue pour eux un moyen de financement car les Etats occidentaux, sous la pression de leur opinion publique, et même s’ils ne l’avouent pas, acceptent de payer des rançons pour récupérer les otages.

Les Etats africains n’ont pris conscience que récemment de la nécessité d'une action groupée dans la lutte contre le terrorisme .Certains pays préféraient jusqu’ici ,en effet ,s’accommoder de la présence des rebelles à la condition qu’ils agissent hors de leur territoire.

La multiplication des actions terroristes a favorisé une prise de conscience collective africaine de la réalité du danger terroriste.

Il va falloir désormais agir contre les mouvements terroristes et, ce qui est plus difficile, soigner le mal à la racine en réduisant les poches de pauvreté qui sont le terreau du terrorisme.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !