Togo-Chine

19/08/2010
Togo-Chine

En se rendant une nouvelle fois en Chine à l’occasion de l’Exposition Universelle de Shanghai, le président Faure Gnassingbé a tenu à manifester une fois encore la solidité des liens qui unissent le Togo et la Chine.
C’est dans ce pays que fraichement élu président, le Chef de l’Etat a effectué sa première visite d’Etat.
Le Togo n’oublie pas non plus l’aide exceptionnelle et généreuse que le grand frère chinois lui a apportée pour la reconstruction des infrastructures après les terribles inondations que le pays avait connues.
L’Exposition universelle est une occasion pour mieux faire connaître le Togo en Chine. C’est aussi une opportunité pour les hommes d’affaires togolais qui accompagnent le chef de l’Etat de mieux apprécier les potentialités du marché Chinois.
La Chine est devenue, sur la foi des chiffres du PIB du printemps 2010, la seconde puissance économique mondiale. Elle a dépassé la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne, et même le Japon. La Chine est le premier importateur des principales matières premières. Elle est en voie de devenir une des principales places financières au monde. Shanghai est la troisième capitalisation boursière mondiale, 3.000 milliards de dollars environ,
Il existe donc encore de grands espaces pour le développement des liens entre le Togo et la Chine.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.