Togo : de la mesure en démocratie

23/05/2013
Togo : de la mesure en démocratie

On ne joue pas avec la démocratie. Elle exige un juste respect des droits et des obligations des citoyens. La liberté de discussion est la règle mais ceux qui en usent doivent se garder de diffamer ou d’appeler au meurtre et à la violence. La liberté de manifestation doit être respectée mais les organisateurs de la manifestation doivent contrôler le mouvement et encadrer les manifestants pour éviter casses et excès.

Manifestement, ce n’est pas dans ce cadre démocratique que se situent les extrémistes politiques togolais. Ils craignent les urnes et cherchent à imposer la loi de la rue plutôt que celle du suffrage. Ils tentent de ressusciter le tribalisme, insultent, attaquent et cherchent à répandre un climat de terreur.

Face à cette déviance, l’attitude des partisans de la démocratie doit être sage et mesurée.

Il leur faut éviter de tomber dans le piège de la provocation, n’apporter aux libertés que les restrictions strictement nécessaires. Il leur faut faire respecter, sans aucune complaisance pour la violence, l’ordre républicain.

Il leur faut également assurer une protection à tous ceux qui sont investis du maintien de l’ordre sans cependant tolérer aucune impunité. Les forces de l’ordre doivent respecter les citoyens et ne les contraindre qu’en dernier ressort.

La démocratie est faite de mesure. Ceux qui jettent de l’huile sur le feu la mettent en péril.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.