Togo : une large ouverture internationale

25/12/2012
Togo : une large ouverture internationale

La cérémonie traditionnelle des vœux du corps diplomatique est une bonne occasion pour jauger la présence internationale du Togo et son appréciation par les principales puissance ;Les ambassadeurs accrédités au Togo on présenté mercredi leurs vœux au chef de l’Etat à l’occasion du Nouvel an.

S ‘exprimant au nom de ses collèges  le vice-Doyen du corps diplomatique, l’ambassadeur de l’Union européenne a tracé une fresque brillante de l’état du Togo. Pour lui l’économie va bien : inflation contenue, capacité de recouvrement supérieure aux prévisions, investissements étrangers importants, réformes institutionnelles majeures avec la création prochaine de l’Office togolais des recettes (OTR). Il a également mentionné les projets d’infrastructures comme les routes, l’extension du port et la modernisation de la ville de Lomé, désormais à l’abri des inondations.

Il a également insisté sur les efforts à faire en matière de justice et de droits de l’homme.« … le développement d’un Etat ne peut se concrétiser durablement sans que les réformes économiques et financières soient accompagnées d’autres réformes permettant le renforcement constant de la démocratie, de la justice, des droits fondamentaux et des libertés, base de la réconciliation nationale, »

A cet égard, le diplomate s’est félicité du rapport de la Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR) et a souligné que 2012 avait connu des « avancées importantes » dans le domaine des droits de l’homme avec la pénalisation de la torture ou la mise en place d’une nouvelle Commission des droits de l’homme. Patrick Spirlet s’est félicité de la volonté du gouvernement d’assurer la transparence et la crédibilité des élections législatives ;

S’exprimant sur les dossiers de politique étrangère, l’ambassadeur européen a indiqué que le Togo n’était pas resté « un simple observateur » face aux crises politiques et sécuritaires.

« Il a conduit une diplomatie active et participé à la conduite des affaires du monde en tant que membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies (…) face à des crises internationales de très grande envergure telles que celle de la Syrie ou encore du Mali (…).

Dans une intervention saluée par l’assistance le président Faure Gnassingbé a rappelé les progrès réalisés par son pays dans les domaines politique, économique et social ainsi que sa volonté d’assurer la transparence des élections législatives.

Sur les questions de politique étrangère et de sécurité. Il a exprimé sa profonde préoccupation face au chaos qui frappe le Mali. Il a donc plaidé pour une intervention internationale rapide au Mali .En conclusion il a appelé la communauté internationale à « humaniser la mondialisation  ».

Ainsi le Togo prend une part active à l’émergence d’un ordre international ouvert et juste.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.