Tous unis contre le sida

12/06/2008
Tous unis contre le sida

La réunion de haut niveau des Nations unies consacrée cette semaine au Sida est particulièrement opportune. Les chiffres sont accablants. La situation  de l'Afrique subsaharienne, est particulièrement préoccupante. On y dénombre 68% des adultes vivant avec le VIH, 90% des enfants infectés et 76% des morts dus au sida dans le monde.

Les femmes représentent désormais 61% des adultes infectés en Afrique. L'année dernière, il y a eu dans le monde 2,5 millions de nouvelles infections et plus de 2 millions de décès. 6.000 personnes meurent par jour dans le monde à cause du VIH/sida qui est la principale cause de décès en Afrique et la septième cause de décès dans le monde. Des progrès ont certes été faits dans les traitements. À la fin de l'année dernière, 3 millions de personnes avaient accès au traitement antirétroviral dans les pays à bas et moyen revenus, leur permettant de vivre plus longtemps et d'avoir une meilleure qualité de vie.

Mais, plus de deux tiers des séropositifs n'ont pas accès à des médicaments antirétroviraux dans le monde. Sur cinq personnes infectées, une seule personne pourra recevoir un traitement antirétroviral cette année.

Il faut donc plus d'argent pour lutter contre le virus. Mais, aussi et surtout, il faut éradiquer les discriminations dont sont victimes les séropositifs.

N'oublions pas que dans l'histoire les maladies honteuses sont celles qui font peur à l'homme parce qu'il ne sait pas les guérir. Les victimes du Sida ne sont coupables que de notre ignorance Aidons les donc à mieux vivre.

Que le Togo donne l'exemple!

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.