Un gouvernement de mission pour le Togo

23/07/2012
Un gouvernement de mission pour le Togo

En annonçant la nomination du nouveau premier ministre, le président de la république , Faure Essozimna Gnassingbé a tenu à définir avec précision la feuille de route du gouvernement. Les mois qui viennent seront une étape décisive de la vie du Togo. Ils seront notamment marqués par la tenue des élections législatives. Voilà pourquoi le chef de l’Etat a tenu à définir quatre piliers de l’action gouvernementale.

Le premier concerne l’approfondissement de la démocratie. Que la mer soit agitée ou que le temps soit calme, la libre détermination démocratique doit inspirer les dirigeants.

La seconde impérative vertu est celle de la bonne gouvernance. Pas un centime de l’argent public ne doit être détourné de l’usage pour le bien commun.

Le troisième pilier concerne la paix et la sécurité. Membre éminent de l’organisation internationale, le Togo doit continuer à œuvrer pour une société interne et internationale apaisée. Fort et déterminé, il fera respecter les biens publics contre les prébendiers de l’agitation.

Enfin et surtout, le quatrième pilier de l’action gouvernementale doit être la règle d’or de tous ceux qui sont investis d’une mission publique.

« C’est vers tous les togolais que doivent se concentrer les actions du gouvernement pour améliorer les conditions de vie de toute la population »

Un gouvernement par les togolais, pour les togolais : bonne chance à l’équipe Ahomey-Zunu.

Koffi Souza 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.