Un port à vocation internationale

07/03/2011
Un port à vocation internationale

Le lancement effectif des travaux d'agrandissement du Port de Lomé est un signal fort du redémarrage de l'économie togolaise.
Qu'un groupe aussi important que le groupe Bolloré décide d'investir plus de 300 milliards dans ce projet est un signe de confiance dans la solidité des institutions et les perspectives d'expansion du Togo.Avec cette phase d'extension, le Port autonome de Lomé deviendra la première plate forme de transbordement en Afrique de l’Ouest et un Hub incontournable pour les pays de l’Hinterland comme le Mali,le Niger ou le Burkina.
Le nouveau quai aura une longueur de 450 mètres ; la surface des terrains pleins sera doublée pour passer de 16 à 36 hectares. Les infrastructures seront complétées par 4 portiques de quai et  24 portiques de parc totalement informatisés.Le concessionnaire espère doubler le volume des conteneurs pour dépasser le million annuel d’ici dix ans. Plus de 1000 recrutements sont prévus.
Le premier enseignement de cet évènement est à caractère national.
Les investisseurs ont compris que la crise togolaise est derrière nous et que la politique de concorde poursuivie par le Président Faure est prometteuse pour l'avenir
Le second enseignement est d'ordre international.
Il y a des moments où La politique redécouvre la géographie.On savait le PAL extraordinairement bien situé pour desservir l'hinterland mais la trop longue crise togolaise l'avait fait quelque peu oublier,Le nouveau Togo redevient rayonnant, plus ouvert que jamais sur l'horizon international.
Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.