Un succès africain

12/07/2010
Un succès africain

Même si l’Afrique n’a pas pu franchir le cap des quarts de finale, le Mondial qui vient de s’achever ce dimanche est un succès pour tout le continent.

L’Afrique du Sud a démontré sa capacité à organiser dans des conditions dignes et respectables un évènement mondial . C’est une réponse sans équivoque à tous ceux qui craignaient, qui se moquaient ou qui doutaient.

Oui, l’Afrique est capable de surpasser et de donner d’elle une image créative et ambitieuse .

C’est aussi l’Afrique tout entière qui a vibré avec l’équipe du Ghana valeureuse et méritante.

Comme l’a dit justement le président sud-africain Jacob Zuma dans une adresse à son peuple.

"Nous vous remercions sincèrement d'avoir fait de ce Mondial une coupe du monde vraiment africaine …le soutien apporté au Ghana et aux autres équipes africaines a témoigné de l'unité africaine, de l'amour et de la solidarité". Le son des vuvuzelas est devenu le symbole de l’unité africaine.

Pour continuer sur cette lancée positive le président sud-africain a tenu à ouvrir le jour même de la finale un sommet sur l’éducation à Pretoria .

Le "One Goal Education Summit"- campagne soutenue par la Fédération internationale de football (FIFA) et dont l'appel a été signé par plus de 12 millions de personnes- vise à rappeler aux Etats africains ainsi qu'aux pays développés, leurs obligations en matière d'éducation.

On peut avoir les pieds dans le ballon et la tête dans les livres. La vertu d’excellence ne connaît pas de limites.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.