Une année charnière pour le Togo

31/12/2010
Une année charnière pour le Togo

2010 restera dans l'histoire du Togo comme l'année où l'impossible est devenu réalité. On croyait la ligne de fracture entre le RPT et l'UFC définitive, l'opposition de Gilchrist Olympio insoluble dans le dialogue. Et voici que le jeu de cartes a été bouleversé. Un accord de gouvernement a été conclu entre les deux partis hier ennemis. Des ministres UFC sont rentrés au gouvernement dans des postes prestigieux comme les Affaires étrangères et Gilchrist Olympio dirige la coordination de cette entente inédite. Cet accord de gouvernement trouve sa traduction à l'Assemblée Nationale puisque le budget vient d'être voté par cette nouvelle majorité.
Il faut saluer cette avancée historique, superbe cadeau fait au Togo en cette année du cinquantenaire de l'indépendance. Pour y arriver, il a fallu au jeune président Faure Gnassingbé une constance sans hésitation, une ouverture d'esprit et un humanisme sans limites. La main tendue depuis le début du premier quinquennat s'est raffermie lors de la campagne présidentielle de 2010 placée sous le signe de l'ouverture. La population a rendu hommage à cette volonté de réconciliation. Le scrutin présidentiel s'est déroulé dans la sérénité après une campagne exemplaire.
Il a fallu également beaucoup de courage et un grand sens de l'Etat à Gilchrist Olympio pour enterrer les rancunes du passé et accepter de construire une nouvelle majorité de gouvernement.
Bien sûr, la nouvelle alliance ne satisfait pas les rentiers de la rivalité historique. Le président Faure Gnassingbé, en appelant à un nouveau rassemblement, a été parfois critiqué par ses propres troupes. Quant à Gilchrist Olympio , il a failli être victime d'un parricide puisque son fils spirituel Jean-Pierre Fabre a tenté de prendre sa place et son parti. Mais ces tentatives sont restées marginales. Faure Gnassingbé a rallié par son brillant succès présidentiel les hésitants et les grognards. Quant à Gilchrist Olympio il a repris le contrôle de son parti.
Le train Togo est désormais sur une nouvelle voie pour un meilleur développement et une plus grande justice sociale.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.