Une nouvelle politique industrielle pour l’Afrique

14/07/2011
Une nouvelle politique industrielle pour l’Afrique

L'Afrique subsaharienne progresse mais elle reste confrontée à des défis difficiles. En effet, le nombre de pauvres en Afrique ne diminue pas assez vite. Or, selon un nouveau rapport conjoint de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), l’Afrique ne peut objectivement espérer réduire la pauvreté si les gouvernements ne prennent pas des mesures efficaces pour développer la production industrielle. 

Le rapport constate que l’Afrique perd du terrain dans les activités manufacturières à forte intensité de main- d’œuvre. La part de ces activités manufacturières dans la valeur ajoutée manufacturière (VAM) est tombée de 23% en 2000 à 20% en 2008.

Pour relancer la production industrielle, la CNUCED propose quelques mesures incitatives.

-Soutenir et stimuler les chefs d´entreprise pour qu’ils  se dirigent vers des secteurs jugés primordiaux pour la croissance économique à long terme et la création d´emplois.

-Instaurer des relations efficaces entre l´État et les entreprises. La politique industrielle devrait être orientée de manière "à encourager les processus de recherche par le secteur privé afin que celui-ci puisse découvrir ce qui peut être produit de manière compétitive "

- S´attacher à lever les obstacles au développement industriel. Par exemple, l´amélioration de l´infrastructure - routes, chemins de fer, distribution d´électricité, etc. - peut s´avérer une condition sine qua non de la croissance dans des secteurs tels que le secteur manufacturier à forte intensité de main d’œuvre

- Mettre en place un mécanisme de contrôle, d´évaluation et de responsabilité.

Le rapport conclut à juste titre que rien n’est possible sans la stabilité politique. Une politique industrielle ne se conduit pas à la petite semaine. Elle exige ardeur et continuité c'est-à-dire qu’elle doit maintenir ses orientations malgré les soubresauts électoraux.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.